Anne-Marie SCHNEIDER,
Sous-commandant Marcos – 1995,
© Adagp, 2010-2011


informations pratiques

Maison des Arts et Loisirs
Place Aubry - 02000 Laon
Téléphone : 03 23 26 86 86
Télécopie : 03 23 26 30 35
Contact : Nicolas Chaumet

Exposition ouverte au public
du 21 octobre au 18 décembre 2010
du mardi au vendredi de 12h00 à 19h00
le samedi de 13h00 à 18h00
sauf dimanche, lundi et jours fériés
entrée libre




Vernissage
le jeudi 21 octobre 2010 à 18h30




Visite commentée
par un animateur conférencier
à 15h00
le samedi 20 novembre 2010
entrée libre




Rencontre découverte de l’exposition
le mercredi 20 octobre 2010 de 10h00 à 17h30

Le service des publics du Frac Picardie accueille les enseignants et les animateurs de groupes constitués pour une présentation des œuvres, des artistes et du dossier de médiation conçu à partir de la thématique de l’exposition.

Pour être accueilli avec votre classe lors de la rencontre découverte ou disposer du programme : public@frac-picardie.org ou bien contacter le Frac Picardie au 03 22 91 66 00




Dossier de médiation
composé de notices sur le thème de l’exposition et les œuvres, ainsi que de propositions d’ateliers de pratique artistique à l’usage des enseignants et des animateurs de groupes constitués, il est disponible sur simple demande sur le lieu d’exposition, auprès du Frac Picardie public@frac-picardie.org ou remis lors de la rencontre découverte.




Accueil des groupes scolaires et constitués
par un animateur conférencier, sur rendez-vous en contactant la Maison des Arts et Loisirs au 03 23 26 30 26 ou en utilisant le lien ci-dessous.
  s'inscrire



la tête et les mains

Laon
Maison des Arts et Loisirs


Loin de ne représenter qu’apparence ou statut social, le portrait révèle l’intériorité au travers du regard, du visage, des gestes et des postures. Il en est ainsi du portrait peint par Philippe de Champaigne, exposé cet automne au Musée des Beaux-arts de Laon, où tête et mains du personnage apparaissent en pleine lumière tandis que le reste du corps se devine à peine, plongé dans l’obscurité d’un habit noir.

A distance de cette œuvre en provenance du Musée Jacquemart-André - Paris, le Frac Picardie propose à la Maison des Arts et Loisirs de Laon un ensemble d’œuvres dans lequel le corps est vecteur d’histoires, personnelles et collectives, réelles et fictives, banales ou extraordinaires. Le portrait, pris dans une large acception, répond ici à une interrogation de Pablo Picasso formulée en 1923 : « Faut-il peindre ce qu’il y a sur un visage ? Ce qu’il y a dans un visage ? Ou ce qui se cache derrière un visage ? »

Jean Hélion avec ses « Journaliers » prend comme motif de nombreuses études une action familière : lire le journal. Autres gestes quotidiens, faits d’actualité et condition féminine sont des thèmes récurrents de l’œuvre d’Anne-Marie Schneider jusqu’aux sujets les plus intimes comme la maladie d’un proche. Associant souvent l’Homme à l’objet ou la machine, les rapports humains sont dépeints ici dans toute leur complexité, tandis qu’ils sont interrogés par Didier Mencoboni de manière très formelle par trois silhouettes flottantes et multicolores. Dans une vanité contemporaine, Oscar Muñoz confronte le mythe de Narcisse à l’histoire politique récente de la Colombie. Frédérique Loutz mêle le décoratif et la mythologie, le maléfique et la quiétude dans un portrait chargé d’ambiguïté quand Jean-Michel Sanejouand croque, comme un caricaturiste, des comportements humains dans ses « calligraphies d’humeur », saynètes aux accents lubriques.

Enfin, Marine Joatton dessine à l’aveugle des personnages hybrides évoquant un univers enfantin éloigné du rêve innocent quant à proximité Yan Pei Ming plonge un nouveau-né dans l’évanescence d’une aquarelle monumentale, pour nous faire douter d’un être en devenir, à l’aube ou au crépuscule de la vie.

Œuvres de Jean Hélion, Marine Joatton, Frédérique Loutz, Didier Mencoboni, Oscar Muñoz, Jean-Michel Sanejouand, Anne-Marie Schneider, Yan Pei Ming.

  les œuvres exposées