Une œuvre de Laurent Pariente

Simultanément aux regards extérieurs sollicités pour Quelques cabinets d'amateurs, une réflexion sur les conditions de leur présentation successive dans le lieu d'exposition du Frac Picardie s'est imposée. Le principe d'un espace spécifique destiné à les accueillir a pris corps lors d'échanges et de conversations avec Jean-Louis Froment - créateur du Capc à Bordeaux. Sa conception a fait l'objet d'une commande à Laurent Pariente.

« Labyrinthe initiatique », ce lieu donne à chacun, visiteur ou personnalité invitée à choisir, l'occasion de parcourir, d'expérimenter, d'investir un espace métaphorique de et pour la collection. Laurent Pariente commente sa proposition en ces termes : Ce qui me paraît intéressant dans ce projet est le fait que les trois composantes - l'espace d'exposition, les œuvres, le travail de sélection et de mise en espace des œuvres par les artistes et les commissaires d'exposition - sont réunis en un tout au service de l'exposition de la collection. Les composantes s'assemblent - par accord ou par contraste - à la manière d'un puzzle, sans prendre le dessus sur l'une ou sur l'autre. Comme c'est le cas dans les espaces que je conçois, il n'y a pas de centre à proprement parlé mais un cheminement que chaque visiteur détermine à son gré. Dans cet espace il n'y a pas de centre privilégié d'où contempler les œuvres mais autant de points de vues que le visiteur découvre au gré de son cheminement.
Par les contraintes apportées dans le cahier des charges de cette commande et inhérentes au cycle d'expositions, cet espace se veut évolutif, transformable par l'ouverture et la fermeture des passages préexistants dans chacune des parois, qu'elles se situent sur le périmètre de la structure ou en son sein. A cette fin, Laurent Pariente a suggéré dix-huit variations parmi lesquelles chaque commissaire d'exposition a toute liberté de choix en évitant cependant de réitérer une configuration déjà réalisée. L'architecture change de manière imperceptible dans une structure pérenne. La lumière en souligne les arêtes, les plans, les perspectives, enveloppe chaque dessin avec délicatesse comme dans l'intimité et la confidentialité d'un cabinet d'amateur.
Cette œuvre a été acquise par le Frac Picardie en 2004.

  le site de Laurent Pariente

Les expositions présentées dans l'espace de Laurent Pariente
Quelques cabinets d'amateurs
Dessins de la collection Paul Maenz
Documents et archives
Georg Baselitz


Présentation
Quelques cabinets d'amateurs
Une œuvre de Laurent Pariente
Dessins de la Collection Paul Maenz
Diffusion régionale
Documents et archives
Prototypes 1990-2003